Bienvenue sur le site de La Guerre des Couronnes


 


Association d'histoire vivante, La Guerre Des Couronnes propose par le biais d'un musée dynamique, une restitution plausible de la vie de camp d'un seigneur français et de ses vassaux à la fin du moyen âge, de 1380 à 1410. Ferry 1er de Lorraine comte de Vaudémont, né en 1368 et mort en 1415 à la bataille d'Azincourt, est le prisme par lequel nous abordons les différents champs d'investigation de notre mise en scène.


A travers la recherche d'éléments de biographie, d'héraldique, de sigillographie, mais aussi par la compilation de données iconographiques et historiques relatives à ce seigneur, les lieux et l'époque à laquelle il a vécu, nous sommes en mesure de présenter le résultat de ces travaux par le montage d'un campement, avec tente seigneuriale et celles des vassaux, toutes aménagées.


Une cuisine de campagne où sont élaborés les repas conformes aux normes culinaires de l'époque fait partie de cet ensemble.


Une lice est montée, pour des emprises d'armes courtoises sous le regard des dames.


Des ateliers de sculpture sur bois, de vitrail, de broderie, de fabrication d'aiguillettes et de calligraphie animent la vie de camp.


Des présentations telles que remise de solde, montre, combats à l'épée, à la lance, hache et dague sont mises en oeuvre en duel et en masse.


Les gens de la compagnie évoluent, et présentent ces activités costumés et armés selon les canons esthétiques de cette période.


Les harnois sont des répliques réelles et sont revêtus devant le public.


Les armes utilisées sont en acier et sécurisées.


La totalité du camp est accessible. Le public peut à son gré entrer dans les tentes, évoluer et se laisser imprégner par l'ambiance. Des visites guidées sont régulièrement organisées. De plus, des panneaux explicatifs sont implantés devant chaque point remarquable.


Autant il est vrai que la vision que nous avons d'une période historique donnée évolue au rythme des découvertes que nous en faisons, la Guerre Des Couronnes n'a de cesse de questionner ses acquis, d'approfondir ses connaissances afin d'affiner sa démarche et rechercher d'autres sujets à reconstituer, pour  rendre son ensemble plus intéressant et accessible aux gens que nous accueillons.